Texte à méditer :  

« La musique vaut toutes les philosophies du monde. »


   Ludwig van Beethoven

Continuum?

Fermer Présentation

Fermer Continuum invite...

Fermer Adhérer

Fermer Musiciens

Fermer Presse

Fermer Contacts

Fermer MySpace

Documents Continuum

Fermer Partitions

Fermer Pédagogie

Fermer Mémoires

Fermer Photos

Fermer Videos

Fermer Citations

Fermer Outils

Recherche sur le site



Visites

 629758 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
1945 Abonnés
Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 61 membres


Connectés :

( personne )
Pédagogie - Preparation aux concerts
P.Lecorre
LA PRÉPARATION AUX CONCERTS

Jouer en public (auditions, concerts, examens) suppose une double préparation : une préparation musicale et instrumentale afin de maîtriser l'œuvre qui sera exécutée ; une préparation psychologique afin de gérer le stress de la performance. Cette dernière consiste à entraîner notre mental à réagir tel qu'on le souhaite durant la prestation publique : c'est créer un automatisme de comportement pour les différentes phases du concert.
Que l'on fasse appel au yoga, à la sophrologie, à l'hypnose, à la P.N.L. ou à d'autres méthodes, deux principes sont à la base de toute préparation mentale : la visualisation et l'ancrage.

VISUALISATION

Nos expériences sensorielles peuvent être internes ou externes : nous pouvons entendre les sons qui nous entourent ou bien "se chanter" une mélodie dans sa tête (cela pour nos cinq sens). Que nos sensations soient internes ou externes, elles constituent une expérience pour notre cerveau lequel ne fait, à ce stade, aucune différence entre ce qui est vécu dans la réalité (externe) et ce qui est vécu dans l'imaginaire (interne) - La "réalité" subjective que peuvent prendre certains rêves illustre parfaitement cette spécificité de notre mental. Les techniques de visualisation s'appuient sur la capacité de notre esprit à créer une réalité intérieure. Visualiser, c'est voir, entendre, sentir une situation mentalement "comme si on y était".

Comment visualiser ?

C'est très simple ! Pensez à votre prochain concert (ou le dernier en date si cela est plus aisé). Fermez les yeux et laissez se dérouler le "film" du concert : que voyez-vous ? qu'entendez-vous ? que ressentez-vous ? Prenez conscience de chaque détail, de chaque étape comme si vous y étiez, comme si vous viviez réellement ce concert une première fois. Lors de cette visualisation "passive" vous pouvez "tester" vos réactions telles qu'elles se déclenchent instinctivement. Vous allez découvrir qu'à tel endroit vous réagissez tel que vous le souhaitez alors qu'à d'autres ça ne se passe pas comme vous le voulez : vous avez peur de tel morceau, vous vous sentez mal à l'aise pour marcher sur scène, vous jouez trop vite tel passage, etc... Reprenez alors les moments qui ne vous conviennent pas et "apprenez-vous" à les vivre tel que vous le souhaitez ; visualisez ces passages autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que le "film" du concert soit en tous points fidèle à la manière dont vous désirez vous comporter : c'est la phase active de la visualisation durant laquelle vous apprenez à vous comporter et à agir dans cette situation.

ancrages

Maintenant que le film est fait, il vous faut éprouver un certain état intérieur pour agir tel que vous le désirez : pour aller plus lentement dans tel passage il vous faut peut-être ressentir du calme ou de la concentration ; pour commencer le concert correctement il vous faut être, par exemple, dans un état de confiance. Comment éprouver (par exemple) un état de confiance à chaque début de concert ?

Pensez à un événement de votre vie (hors musique) où vous vous êtes senti très en confiance. Pensez-y très fort au point de ressentir de nouveau cet état. Quand vous y êtes, déroulez le film du concert et vivez plusieurs fois de suite l'entrée en scène avec votre état de confiance. Si la confiance disparaît, arrêtez le film, repensez à votre souvenir "confiance" puis reprenez la projection du film. Le principe est simple : apprenez-vous à sentir la confiance dès que vous entrez en scène.

quand se préparer ?

Ce travail de préparation à l'aide de la visualisation et des ancrages peut se faire durant les jours ou les semaines qui précédent le concert. Une fois que vous avez élaboré un "film" de la performance qui vous satisfait à 100 %, imaginez-vous chaque jour (de préférence à l'heure du concert) en train de jouer lors du concert prévu. Jour après jour, cette visualisation va entraîner et automatiser votre comportement et vos réactions de telle sorte que le jour "J", vous vivrez une situation familière, un "concert de plus", rôdé depuis plusieurs semaines.
Il n'y a rien dans la vie que nous ne sachions faire ; il n'y a que des choses que l'on n'a pas appris à faire. Si certaines réactions nous empêchent de réagir tel qu'on l'entend lors d'une performance, c'est que ces mêmes réactions ont aussi étés apprises... lors d'expériences négatives ! Comment notre cerveau pourrait élaborer un comportement aidant si notre expérience quotidienne ne lui fournit que des comportements inadaptés !
La visualisation et l'ancrage sont des outils puissants d'apprentissage qui nous rendent les "commandes" de notre être au lieu de nous laisser guider par un "pilote automatique" qui ne nous mène pas toujours à la destination désirée.

Pascal LE CORRE



Date de création : 29/09/2007 @ 19:37
Dernière modification : 08/10/2007 @ 23:05
Catégorie : Pédagogie
Page lue 5231 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Lecteur
^ Haut ^